Restaurant le coq rico Le Bistrot des Belles Volailles

Antoine Westermann souhaite partager son goût inconditionnel pour la volaille et offrir tout ce que la basse-cour et les volailles sauvages peuvent offrir comme qualité, variétés et saveurs.

La volaille c'est tout un univers, elle change de goût selon son terroir, et de texture selon son origine et son élevage. Certaines ont leur saison, parfois très courte comme l'oie en novembre-décembre, le canard…

COQ, quelle idée ?

La volaille est une spécialité de la cuisine française, qui propose d'innombrables ressources pour créer et revisiter des recettes.

Un pari qui peut être gagné grâce à la collaboration étroite avec les éleveurs pour garantir des origines de la plus grande qualité.

es œufs sont sélectionnés, eux aussi, dans différentes fermes, et leur provenance varie selon la ponte. Le Coq Rico fonctionne sur le principe : « jeter le minimum, tout est bon sur la volaille ! ».

COQ, quel menu ?

Le poulet rôti à déguster entier, ou « à la part » avec au moins 3 différentes origines proposées. Il est servi avec son jus, des frites « maison » présentées en cornets et une salade verte de saison.

Les œufs sont eux aussi à l'honneur et se mangent au plat, à la coque, frits en salade. On y retrouve aussi le fameux œuf à la Russe avec sa mayonnaise déliée et sa macédoine de légumes croquants.

On redécouvre aussi sur la carte la volaille en soupes, bouillons, terrines, foies cuisinés…

Les volailles du moment cuisinées d'après le registre Westermann, servies sur assiettes et qui se déclinent sous la rubrique « La Noble Basse-Cour ».

ll y a aussi un thème qui réunit « poisson, crustacés & volaille » de façon consensuelle et harmonieuse.

Cuisiner la volaille entière avec les produits qui l'accompagne comme la fameuse Poularde de Bresse en Baeckeofe à la truffe trouve sa place dans le sujet qui leur est consacrée « les poulettes d'Antoine Westermann ».

Les origines et les terroirs des œufs et de la volaille sont annoncés sur la carte.

Vue de la cuisine restaurant d'Antoine Westermann